A World Digital

April 2015

Les outils de design numĂ©riques fonctionnent sur la technologie de l’écran d’ordinateur. Ces outils sont gĂ©nĂ©ralement utilisĂ©s pour projeter, rĂ©soudre et dĂ©velopper des projets architecturaux dans le but de les rĂ©aliser dans le monde matĂ©riel. Le but de cette recherche est d’offrir une nouvelle conception de l’espace numĂ©rique, non pas comme simple espace de transition avant la construction, mais comme lieu d’experiences originales. Travaillant avec un moteur de jeu vidĂ©o, j’ai courbĂ© et pliĂ© les espaces jusqu’à ce qu’ils deviennent impossibles, mettant en valeur l’étrangetĂ© du numĂ©rique.

L’écran devient une fenĂȘtre sur un monde qui Ă©tait auparavant confinĂ© dans le virtuel. Le projet architectural se prĂ©sente donc sous forme de programme–qui peut ĂȘtre tĂ©lĂ©chargĂ© sur http://aworld.digital/download. Les notions de sol, d’orientation, de structure, de contexte et de matĂ©rialitĂ© Ă©tant allogĂšnes au mĂ©dium, elles sont repensĂ©es Ă  l’attention de l’habitant numĂ©rique et son expĂ©rience.

ïżŒEn connectant l’experience et l’espace, ce projet offre une nouvelle perspective sur le potentiel unique des outils numĂ©riques en architecture. PlutĂŽt que d’utiliser des logiciels destinĂ©s Ă  la production de dessins de constructions tels qu’AutoCAD et Revit, le projet est dĂ©veloppĂ© dans des logiciels pensĂ©s pour l’optimisation et l’interaction. Les diffĂ©rentes piĂšces du monde sont modĂ©lisĂ©es comme des fichiers indĂ©pendants dans Blender et sont ensuite assemblĂ©es dans le moteur de jeu vidĂ©o Unity. Bien que les contraintes de l’environnement numĂ©rique soient trĂšs diffĂ©rentes, elles n’en sont pas moins prĂ©sentes: la structure interne du logiciel doit pouvoir s’exĂ©cuter correctement dans un trĂšs court dĂ©lai.